ÉDITIONS MATIÈRE

accès au catalogue

Créées au début de l’année 2003, les Éditions Matière agissent dans les champs de la bande dessinée, des arts plastiques et de la théorie à travers deux collections. La collection « Imagème » publie des travaux de bande dessinée, ou en rapport étroit avec la bande dessinée. La collection « Un se divise en Deux » publie ensemble des dessins et de la théorie, en des livres à tous égards tranchés.

Constituées en association loi 1901, les Éditions Matière sont membres du Syndicat de l’édition alternative (SEA). Le public est invité à vérifier de quelle alternative il s’agit.

collection “Imagème”

La collection « Imagème » publie des travaux de bande dessinée, ou apparentés à la bande dessinée, chacun dans son genre s’attachant à faire valoir la clarté de la ligne, une exigence de minimalisme, et, nouant le tout, le primat de la forme sur la substance — de la présentation sur la représentation.
Dessins publiés par la bande, les travaux que rassemble la collection « Imagème » ambitionnent de constituer un corpus original de textes-en-images.

collection “Un se divise en Deux”

1_ Publier ensemble des dessins et de la théorie, tel est le programme de cette collection.
2_ Ensemble, mais sans fusion ni confusion des deux : pas d’œuvres unifiées, pacifiées, harmonisées, où les registres s’épousent et s’expriment l’un l’autre, ni de recueils divers, éclectiques, sans principes, où tout se mélange avec tout.
3_ « Un se divise en Deux », soit dire : on a raison de se diviser — soit encore, ici : on doit et donc on peut en un livre trancher.
4_ Un livre : deux pages de couverture, deux entrées, deux sens de lecture possibles.
5_ Matière à invention d’une forme, qui place au recto des dessins, à lire dans le sens occidental, au verso de la théorie, à lire dans le sens oriental, à rebours du sens commun. Les deux travaux se précipitant l’un vers l’autre, venant se joindre — se heurter, s’entrechoquer — à l’endroit où ils finissent.
6_ Dans ce dispositif, le lieu de jointure n’est pas celui d’une connivence, mais un point de tension, et de séparation : deux travaux ensemble, renvoyés dos à dos, nettement séparés, et à cette condition agissant en commun, et pour lui.
7_ On parle de montage, d’art et de pensée qui ne transigent pas.

REVUE DE PRESSE

Fumetto logica, "Lo scaffale di Richard Short", Richard Short & Valério Stivé, 25 janvier 2016
Ce livre est tellement beau qu’il est parvenu à briser le froid caractéristique du métro londonien [+]
du 9, Christian Rosset, 15 janvier 2016
J’en suis sorti — de cette immersion (cet attrayant programme) — comme d’un mauvais rêve, c’est-à-dire d’un rêve impeccable [+]

Dernières parutions

http://www.matiere.org/wp-content/uploads/2015/09/couv_immersion-wpcf_166x230.png

Le Programme Immersion
Léo Quievreux

http://www.matiere.org/wp-content/uploads/2014/09/couv_tarzan-wpcf_163x230.png

Tarzan contre la vie chère
Stéphane Trapier

http://www.matiere.org/wp-content/uploads/2014/09/couv_les_ecrans-wpcf_163x230.gif

Les Écrans
Jacques Ristorcelli



Angoulême 2016
Au long de votre visite du festival, pensez à garder de l’argent dans vos poches : le tout dernier stand de la bulle « Nouveau Monde » est celui des Éditions Matière. Il est orange fluo, il est criard et tapageur, il est vulgaire et racoleur, mais… on n’y trouve aucun livre avec des animaux mignons et on n’y croise aucun(e) chevalier(e) des Arts et Lettres — seulement des livres réalisés par d’authentiques auteurs.

 

Léo Quievreux vous y attend pour présenter et dédicacer Le Programme Immersion.

 

bulle « Nouveau Monde », place New York
espace « BD alternative »
stand F21

angouleme2016_4
Printnoiz

Participation à l’exposition « Printnoiz. Graphzines-graphzone / Activisme graphique » organisée par Le Dernier Cri à La Friche Belle-de-Mai, Marseille : accrochage d’une sélection de planches originales du Programme Immersion et présentation d’une sélection d’ouvrages des Éditions Matière dans cette exposition qui retrace l’histoire du graphzine des années 1970 à nos jours – un panorama de quarante ans d’édition indépendante et underground.

Tour Panorama
Friche Belle-de-Mai,
Marseille
du 12 décembre 2015 au 27 février 2016

vendettavendetta_2vendetta_3
rencontrer Léo Quievreux

Léo Quievreux dédicace Le Programme Immersion :

archipel BD, stand A18
Salon du livre et de la presse jeunesse
rue de Paris, Montreuil
dimanche 6 décembre 2015 à 14h00

 

Petit Bain
7 port de la Gare
Paris 13e
21 novembre à partir de 19h00

 

librairie Folies d’encre
9 avenue de la Résistance
Montreuil

31 octobre 2015 à partir de 11h00

 

librairie Super Héros
175 rue Saint-Martin
Paris 3e
15 octobre 2015 à partir de 17h00

 

librairie Bulle
13 rue de la Barillerie
Le Mans

11 octobre 2015

 

programme_immersion_52__case
vernissage et lancement au Monte-en-l’air

Exposition des planches originales du Programme Immersion (jusqu’au 15 octobre), et lancement de l’ouvrage en présence de Léo Quievreux.

Le Monte-en-l’air
71 rue de Ménilmontant

Paris 20e
(métro Ménilmontant, bus 96)
29 septembre 2015 à partir de 18h30

programme_immersion_Quievreux_Monte-en-lair_2015__01programme_immersion_Quievreux_Monte-en-lair_2015__02programme_immersion_Quievreux_Monte-en-lair_2015__03
rentrée littéraire 2015

Deux auteurs Matière dans le numéro spécial « rentrée littéraire» de l’hebdomadaire LE 1 ! Stéphane Trapier poursuit la série de portraits inaugurée depuis le début du journal. Laurent Cilluffo illustre « Les étapes du livre de l’auteur au lecteur ».

IMG_3650IMG_3656IMG_3662
Dominos

« L’exposition Dominos s’intéresse aux relations complexes qui existent entre la BD et l’art contemporain. On y trouvera aussi bien des artistes produisant des récits en images comme Jim Shaw, que des auteurs de BD s’inspirant du champ de l’art comme Yûichi Yokoyama. Cette exposition s’articule selon le principe de la séquence, une image en appelant toujours une autre… »
Œuvres de Öyvind Fahlström, Freistilmuseum, Peter Halley, Steven Parrino, Niklaus Rüegg, Jim Shaw et Yûichi Yokoyama.
Circuit
Centre d’art contemporain
9 avenue de Montchoisi, Lausanne
du 11 septembre au 17 octobre 2015

vue_fahls_ruegg_parrinoIMG_9292IMG_9313
Fashion and Closed Room

À l’occasion de la parution de son dernier ouvrage Fashion and Closed Room, aux éditions 888 Books, plusieurs événements consacrés à Yûichi Yokoyama sont organisés conjointement, à Tokyo, par les galeries Arataniurano et NADiff :

__ exposition « Fashion and Closed room » à la galerie Arataniurano , du 30 mai au 4 juillet 2015

 ;
__ exposition « Fashion and Closed room » à la boutique NADiff a/p/a/r/t, du 5 juin au 3 juillet 2015 ;
__ « L’atelier de Yokoyama » animé par le dessinateur, le samedi 13 juin 2015 (14-17 heures) et le dimanche 28 juillet 2015 (14-17 heures), à la boutique NADiff a/p/a/r/t (séances de dédicace à partir de 17 heures) ;
__ « Brocante Yokoyama » : pendant toute la durée de l’expo « Fashion and Closed room », et parallèlement à celle-ci, exposition-vente d’objets personnels de Yûichi Yokoyama, à la boutique NADiff a/p/a/r/t ;
__ « Bibliothèque Yokoyama » : une sélection de livres de littérature, de poésie et de photographie proposée par Yûichi Yokoyama à la boutique NADiff modern (grand magasin Bunkamura, Shibuya), du 5 juin au 3 juillet 2015.

Yokoyama_fashion_and_closed_room_cover