Alexandre Contesse


Alexandre Contesse est né à Hyères. Il vit à Rouen. Architecte DPLG, diplômé en 2007 de l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie, il a d’abord travaillé sur de grands projets d’aménagement pour un studio d’architecture. Il poursuit actuellement une réflexion prospective sur l’espace (au moyen du dessin, de la photographie, de l’autoédition), en lien avec des structures narratives.

Il a contribué à la revue trilingue Cuarto. Architecture Playground, et à la rubrique «Exploration» de la revue Espace(s) publiée par le Centre national d’études spatiales.

Les séries dessinées par Alexandre Contesse ont pour point commun de maintenir en alerte une ou des potentialités narratives, la plupart du temps suspendues à la mise en branle de souvenirs (réels, fantasmés ou enracinés dans une fiction). Ces images séquentielles sont à la croisée de récits déployés ailleurs, au-delà d’elles, dans un hors champs qu’elles se refusent à explorer mais dont les signes (décors, architectures, silhouettes, cinégénie…) renvoient au domaine étranger et familier des rêves, domaine qui s’efforce et tire sa justification —comme chacun au fond le soupçonne— d’imiter l’art.

En peu de pages et d’images, Alexandre Contesse concrétionne des durées, des temporalités, des équivoques qui invitent à l’enquête. La mémoire du lecteur y rencontre celle de personnages pourtant à peine esquissés.

Site personnel de l’auteur: alexandrecontesse.fr.

contesse
Façades

«Façades», fascicule autoédité, impression jet d’encre sur papier bouffant, 8 pages, format A5, 2018.

EPSON MFP image
Brève rencontre

«Brève rencontre», fascicule autoédité, impression jet d’encre sur papier bouffant, format A4 et A5 (images originales A3: technique mixte graphite et photo).

Une histoire courte et silencieuse.

breve_rencontre__cccargo-1_670breve_rencontre__PAGE-5-100_670breve_rencontre__PAGE-7-100_670
Instantanés

«Instantanés», fascicule autoédité, impression laser noir, 24 pages, format A5, 2016.

Événement. Surface. Trame. Échelle. Instant fugace et temps long.

instantanes_2_2185instantanes_3_2592
Diagramme II
diagramme_2
Nul n’est tenu

«Nul n’est tenu», fascicule autoédité, impression jet d’encre sur papier bouffant (images mixtes au crayon graphite et photomontage).

Un point lumineux, une rampe, une sphère. Des éléments architecturaux dialoguent avec des objets du quotidien: une paire de lunettes, un cendrier, des crayons. Chacun devrait trouver sa place sur cette grille orthonormée, les uns par rapport aux autres,… mais les possibilités sont si nombreuses que pour l’instant ils sont en attente.

nul_n_est_tenu__1nul_n_est_tenu__2nul_n_est_tenu__3