Alex Besikian


Né en 1987, Alex Besikian sort diplômé de l’École nationale des beaux-arts de Paris en 2012. À cette époque, il a déjà fondé le label Akromégalie Records, participé à un album et un maxi single du groupe Kalhex, et commencé à enregistrer en solo sous le pseudo Lex (de Kalhex).
Et puis, Alex Besikian dessine.
Il échantillonne des photographies, des images de films, des éléments observés, des affiches publicitaires, des emballages, des bandes dessinées. Il les découpe, les assemble et les réinterprète à la mine de plomb, à l’encre ou aux crayons de couleur. De la sorte, Besikian improvise des courts-circuits où pulsent à grande vitesse souvenirs, gros plans, trames d’impression, plantes vertes, vide, détails, noir, choses vues, vertiges, cinéma, architectures, plein soleil, typographies, formes, reflets, design, caractères japonais, tracés régulateurs, carrosseries de bagnoles, lignes électriques, pop culture. C’est du collage, c’est du montage : ça claque, ça vibre, pas forcément fort mais longtemps, par décharges d’intensités, par brusques secousses auxquelles rien n’habitue.

alex_besikian
Systèmes

Exposition personnelle à la galerie Tetoka (Tokyo, Japon).

du 31 mai au 14 juin 2018
galerie Tetoka
Chiyoda-ku
Tokyo, Japon

bsikian10211617538013527_6353483075875241984_o
Blue Nile

« Blue Nile » / « Changing Child » par Lex (de Kalhex), featuring Segawa Tatsuya (instrumental 7’’ 45T, édition limitée japonaise).

blue_nile__lex_de_kalhex__segawa_tatsuya